... plus c'est la même chose !

Canalblog a fait une de ces crises d'incommunicabilité dont il a le secret, ce qui m'a privé du plaisir de vous parler avant ce soir.

Suite à mon problème avec la poste de Colmar, j'ai décidé d'utiliser le bureau de Kaysersberg me disant qu'il devrait s'y trouver beaucoup moins de monde. Je n'ai pas été déçu : quand j'y suis entré il n'y avait personne à aucun des deux guichets (à savoir "colis et courrier" et "toutes opérations"), même pas de préposé !

Au bout de quelques minutes, une charmante employée a surgi des profondeurs du bâtiment, tout essoufflée (je n'ai pas essayé de savoir pourquoi, vous connaissez ma discrétion) là aussi rien n'a changé : on ne m'a pas proposé de timbres autocollants mais bien le choix entre trois modèles à lécher goulûment. J'ai choisi la série figurant un maréchal (enfin, je crois, le mec portait un képi orné de feuilles de chêne) en disant "Je prendrai l'espèce de Pétain, là", la petite dame a seulement souri et m'a filé les vingt-cinq exemplaires demandés. Et tout comme la fois précédente, elle a eu bien du mal à les séparer et moi encore plus debout devant la boîte aux lettres (je devais envoyer d'urgence une carte pour un anniversaire) et la colle se montre toujours aussi peu collante. Rien ne change je vous dis !

Sauf le prix du parking : à Riquewhir où vous pouviez stationner tout la journée pour trois euros, il faut maintenant en cracher quatre pour trois heures.

Ah oui, le maréchal, finalement, c'était pas Pétain, j'ai oublié son nom (quelque chose comme Berthelot ou Bertholet) mais c'était sous-titré France-Roumanie. Moi, je ne savais même pas qu'il y avait match !