Confirmant ma précédente évocation de l'endroit, tandis que je tapote sur mon clavier, un cadre sur le mur en face de moi proclame en lettres au point de croix : "Le bonheur est dans la Stub".

Cherchez pas, je l'ai fait pour vous : la Stub, c'est la pièce à vivre des anciennes maisons alsaciennes, la seule qui, à l'époque, était chauffée.

Il y a pourtant un petit truc qui me démange...

Ce buffet en chêne massif sur ma gauche, oui, celui précisément dont la serrure de la porte supérieure fonctionne à l'envers pour donner accès à une belle collection de verres (mousseux, Alsace, Römer...), ce buffet, dis-je, a le fond de sa niche garni de six carreaux de céramique bleue qui représentent, je vous le donne en mille...

Des moulins à vent et des barques à voiles !

Faudra que j'en touche un mot à la proprio...