À l'épicerie de la ferme "Nos Pilifs" où travaille Louise, notre petite-fille n°2, nous avons découvert des biscuits apéritifs nouveaux (à 3.50 € les 75 gr).

Ils sont à base de drêches de brasserie que l'on recycle en y ajoutant divers aromates.

drêches

 

Avant, on donnait ces drêches aux animaux. Aujour d'hui, on les vend à des cons !

Petit addendum : quand on sait qu'ici, nous avons une brasserie qui produit sa bière à partir des invendus de boulangeries, on se demande jusqu'où ira l'économie circulaire...