Marrez-vous, marrez-vous !

Ça aurait pu m'arriver le jour où j'ai escaladé une installation de cracking thermique dans le port de Rotterdam si je n'avais pas précipitamment serré d'un cran supplémentaire la ceinture de mon pantalon !

Vous vous demandez ce que je pouvais bien être allé foutre sur les passerelles accrochées à ce monstre trépidant ? J'étais allé voir sur site un doseur de traces d'oxygène. Vous êtes contents ?

Vous vous demandez bien sûr aussi pourquoi je vous raconte ça...

J'y viens !

Comme à pareille époque chaque année, je rentre d'une petite balade de décrassage des injecteurs de mon ancienne voiture. Celle que j'ai donnée à ma petite-fille et qui est mue par un moteur diesel turbo-compressé (233000 km au compteur). Celle qui, sur l'autoroute, à 4000 tours/minute en 4ème bondit encore à la moindre poussée supplémentaire sur l'accélérateur. Celle que j'ai remplacée par un modèle similaire mais avec motorisation essence qui, quand tu as le malheur d'enfoncer l'accélérateur s'étouffe lamentablement.

Donc, mû par la pression écologique, j'ai remplacé un moteur diesel par un moteur essence.

La bonne idée ! Ma petite-fille qui, en dépit de son jeune âge roule "à la pèpère" consomme royalement 4 litres aux cent kilomètres. Moi qui, malgré mon grand âge et ma voiture poussive, continue à me prendre pour un pilote de rallye, j'en consomme 7.

Vous voyez tout de suite le gain côté émission de CO2 !

Donc, si tous les mecs qui roulent au gasoil mutent pour l'essence, je ne dois pas vous faire un dessin !

Bien sûr, vous avez une dernière question : qu'est-ce que mon pantalon et Rotterdam viennent faire là-dedans ?

Je vais vous le dire : dans le pétrole brut, la fraction légère correspondant à l'essence est peu importante. En tout cas pas suffisante pour alimenter la masse des voitures avides de ce nectar. Alors on en produit en cassant les molécules plus grosses, ça s'appelle le cracking (ouais, les Français disent craquage, mais le français à Rotterdam...). Et pour craquer, on chauffe en ... brûlant du pétrole !

Allez, un petit coup de CO2 ? Santé !