J'allais dire "à mon réveil", mais comme j'en ai trois ou quatre par nuit, je dirai à mon lever, ce matin, une chanson me tournait dans la tête :

Je suis né pendant la deuxième guerre mondiale et pourtant, je connais encore par cœur à force de l'avoir entendue cette chanson qui date de la première ! Mieux, je me souvenais d'un couplet où il était question d'une "payse qui nous attend et que l'on épousera" qui ne figurait pas dans la version originale mais que j'ai fini par retrouver, un truc assez croquignolet.

Ensuite je me suis souvenu d'une chanson de Trenet qui s'inquiétait de ce qu'avait pu devenir cette Madelon.

Et le premier qui me fait remarquer que Madelon est un diminutif de Madeleine et me parle de Marcel et de ses souvenirs, je lui fais faire connaissance avec Rosalie et je le balance dans une tranchée pour faire un exemple !