En promenant la chienne ce matin au Domaine des Trois Fontaines, je suis passé par un chemin dans le sous-bois.

Comme il n'y avait pas âme qui vive aux alentours, j'ai détaché l'élastique droit de mon masque (je devais avoir l'air fin avec cet accessoire pendu à mon oreille, mais, comme je viens de le dire, il n'y avait personne pour jouir du spectacle).

Immédiatement j'ai été envahi par les odeurs de saison en sous-bois : moisissure, pourriture, décomposition, mort !

La vie, en quelque sorte...