Hier, Émilie est venue souper avec nous (gratin de légumes) puis elle a passé la nuit ici, j'avais promis de la conduire à son boulot d'étudiant : maître-nageur (y a un féminin pour ce mot ?) aux bains de Bruxelles (op den hoek van den aa met), sa mère (ma fille donc, qui ne calerait pour rien au monde son popotin sur le siège d'un transport public) l'ayant convaincue que l'itinéraire pédestre parking Porte de Hal - place du Jeu de Balle était un vrai coupe-gorge, particulièrement vers huit heures du matin.

Pour effectuer le trajet en voiture, j'ai branché la radio sur la chaîne favorite de ma petite-fille n°1 : Classic 21, ce qui m'a fort étonné. Je le sais parce que la semaine dernière j'ai emmené sa voiture à l'entretien en vue du contrôle technique. Ne vous y trompez pas : Classic 21, ce n'est pas l'équivalent belge  de France Musique, ça c'est Musique 3. Non, ce qui est classique chez Classic 21, c'est le Rock ! Matiné de pop. Ce qui m'a permis sur le chemin du retour d'entendre les Beatles interpréter "I'm the Walrus" !

Dans le "coupe-gorge" parcouru en voiture, nous n'avons rencontré que quelques rares piétons sous parapluie se hâtant sans un regard autour d'eux. Quand nous sommes arrivés, nous avons fait le tour de la place où les brocanteurs avaient déjà installé leur brol, j'ai déposé la demoiselle devant les bains où j'irai la récupérer à seize heures.

Sur le trajet du retour, au feu rouge de l'Allée verte, il y avait une autre demoiselle, blonde, à l'air désespéré qui mendiait de voiture en voiture. J'ai juste eu le temps d'ouvrir ma fenêtre et d'extraire de la poche de mon jean une poignée (une pincée plutôt) de pièces que je lui ai tendues avant de redémarrer en espérant que ça l'aiderait un peu (et si c'était une comédienne, de toute manière le spectacle valait rétribution), comme j'ai pas eu le temps de voir ce que je lui refilais, va encore y avoir des trous dans ma comptabilité !

Le long de l'Allée verte, une voiture de flics stationnait, mais comme j'ai l'œil, je crois être resté dans les limites de vitesse acceptables. Plus loin, je suivais un car immatriculé en  Allemagne, mais je n'ai pas relevé le Kreise tout occupé que j'étais à me creuser la cervelle pour comprendre pourquoi un car allemand avait l'arrière orné d'une scène (schématisée) de tauromachie. L'inscription la surmontant n'aidait pas : von Orth zu Ort, c'est un (bête) jeu de mot sur le nom de la société de cars (Orth) et Ort qui signifie endroit ou lieu, manière de dire que Orth vous emmène là où vous le voulez.

En arrivant à la maison, le chien que j'avais pourtant sorti avant mon départ (ouais, j'avais dû me lever tôt) a immédiatement commencé son travail de sape pour que je l'emmène courir et, comme la pluie avait cessé, j'ai bien dû m'exécuter et j'ai emmené "Tourne à gauche" vers sa prairie favorite.

Bon, c'est pas que je m'ennuie en votre compagnie, mais je dois aller ajouter du beurre manié à la sauce de l'osso-buco !