Vous me croyiez mort ?

Question de point de vue, tout est relatif...

Donc, je survis en Alsace et, comme le chien l'a aimablement signalé, je suis un peu pris par les promenades, les courses et les restos, si bien qu'au moment où j'écris, il sera bientôt temps de quitter cette région.

Pour la troisième année consécutive, nous occupons un appartement dénommé "Le petit Kelsch" par ses propriétaires. Le nom provient d'une sorte de tissu à carreaux local. Et, en effet, ce tissu entre dans quelques pièces de la décoration du lieu. Décoration typiquement alsacienne : portraits d'aïeux, tapisseries aux points de croix et de tige, paysages alsaciens, moule à Kougelhopf, landau de poupée, recettes locales, chaises rustiques robustes mais spartiates etc.

P1090733

L'endroit est néanmoins très bien équipé et la cuisine moderne.

Bien que l'équipement  présente une collection percolateur / toaster / bouilloire électrique de marque Russell Hobbs de teinte aubergine qui vous ferait penser que la chose est anglaise (même si la marque appartient à une société allemande et si les dessous du matériel vous révèlent qu'il a été fabriqué en Chine), il comporte également une de ces petites cafetières qu'utilisent les Italiens et où l'eau est poussée à travers le café moulu par la pression de la vapeur générée par l'ébullition.

Comme au petit-déjeuner, seule mon épouse prend du café, c'est cette Bialetti que j'utilise pour le lui préparer.

Je la pose donc sur une des plus petites surfaces chauffantes de la taque vitro-céramique. Mais comme celle-ci fait un diamètre d'environ dix-huit centimètres et la cafetière seulement dix, pendant que le machin chauffe...

Je bronze !