Mon moral en a pris un coup la semaine dernière :

  • Nous avons changé de voiture (l'ancienne avait dix ans et 205000 km)
  • Mon épouse a changé d'appareil photo (elle avait égaré le précédent)

Pour la voiture, le choc n'a pas été trop rude, je m'étais entraîné en empruntant celle de ma fille pour les vacances : un machin hybride rempli de gadgets. N'empêche, bien que nous ayons pris le modèle le plus simple pourvu d'une climatisation à réglage manuel, le nombre de trucs qui ne servent à rien est déjà conséquent : arrêt et redémarrage automatique du moteur (ça économise l'essence, mais bonjour la batterie !), cruise controll, limitateur de vitesse, mode économique, indicateur du moment où changer de vitesse, etc...

Le plus marrant, c'est le mode d'emploi (oui, parfaitement, je lis les modes d'emploi !) chaque fois qu'il a fini de décrire un des indispensables affichages supposés aider à la conduite, il conseille... de ne pas trop les regarder pour ne pas être distrait, sécurité oblige !

Mais le pire, c'est l'appareil photo : ce machin de 240 grammes et d'environ 11 x 6 x 4 cm (le plus simple équipé d'un viseur en plus de l'écran que nous ayons trouvé) m'a scié. Il fait à peu près tout, même de bêtes photos : en analysant l'image de visée, il peut choisir tout seul le mode à utiliser (macro, portrait avec ou sans contre-jour, paysage, scène de nuit...), il filme avec enregistrement du son en stéréo, il prend des images 3D et panoramiques, il communique par Wi-Fi avec smartphones, tablettes PC, TV, imprimantes, réseaux (évitez quand même de le connecter à fesse de bouc, parce qu'alors, il efface de la mémoire toutes les photos montrant un sein), il enregistre le lieu de prise de vue et se met à l'heure locale grâce au GPS, il traite les photos etc, etc. La seule chose qu'il ne fait pas encore, mais je ne doute pas que ça vienne, c'est se visser sur le trépied quand c'est nécessaire.

Et j'imaginais le matériel qu'il aurait fallu réunir quand j'ai commencé à faire de la photo pour arriver aux mêmes performances : il y aurait eu de quoi remplir un camion (vous savez, vous, faire le point sans GPS ?).

photo

 

Non, je vous le répète : je suis trop vieux !