En consultant l'autre jour le blog de Célestine, je constate dans sa liste de blogamis que ça faisait trois semaines que je n'avais rien pondu sur le mien.

Depuis, j'ai commis en vitesse une "brève de comptoir", mais je sens que ça ne va pas le faire...

Tandis que je me demande de quoi je vais bien pouvoir vous entretenir, on interviewe à la radio une de nos actries nationales : Marie Gilain.

Par association d'idées, il me revient en mémoire que voici quelques jours, sur les mêmes ondes, le critique cinéma patenté de la RTBF (Hugues Dayez) se plaignait amèrement de la composition extrêmement commerciale du jury du prochain festival de Cannes et, tout particulièrement, de la présence en son sein (si j'ose dire) de Sophie Marceau.

J'ignore ce qu'elle lui a fait (ou pas) cette gamine, mais déjà la semaine précédente, parlant d'une actrice nordique qui l'avait ébloui tant par sa beauté que par son intelligence, il disait "Un peu comme Sophie Marceau qui aurait un cerveau".

Je trouve souvent ce gaillard un brin sévère dans ses jugements et un rien imbu de sa connaissance profonde du monde de la toile (mais non, pas le web !), mais je dois reconnaître qu'il a le sens de la formule.

Jaloux je suis !

Marceau  Gilain